On extended, boundless, vibratory and in-the-now sympathy music

http://jeromejoy.org/


  || NEWS                 || BIO   | SHOWS   | CATALOG                 || PROJE(C)TS   | MP3s   | CDs   | VIDEOS                         || BIBLIO   | STUDIES   | DOCUMENTATION   | PH.D.   | EDU                 | COLLECTIVE JUKEBOX   | NOCINEMA.ORG   | CONCERTS FILMS   || AUDITO   | QWAT?                   || home   | contact  |     |    🔎  |

  Last changed - (French time): 2011/01/24 18:31     > Recent changes

 

../files/articles/nocinema/template/2.jpg../files/articles/nocinema/template/3.jpg../files/articles/nocinema/template/5.jpg../files/articles/nocinema/template/6.jpg../files/articles/nocinema/template/10.jpg../files/articles/nocinema/template/12.jpg../files/articles/nocinema/template/13.jpg../files/articles/nocinema/template/15.jpg../files/articles/nocinema/template/1.jpg
« Tout ce qui bouge sur un écran est du cinéma. » (Jean Renoir)


  Sommaire / Contents 





Jean Vigo, La Natation, 1931




source:

http://www.youtube.com/watch?v=fWpuO-dfeHY



Taris ou la natation , de Jean Vigo, filmé en 1931, documentaire, durée 11mn, interprété par le champion de France, Jean Taris lui-même.

Ce film fut tourné dans la piscine du Sporting de Paris. Les évolutions du nageur sous l'eau sont saisies par des hublots, inaugurant la technique des plans sous-marins à l'origine d'une des plus belles séquences de "L'Atalante".

Vigo consacra au tournage une semaine au lieu de deux ou trois jours, tant il fit preuve de rigueur et de perfectionnisme. Cependant, il ne fut pas complètement satisfait de ce film de commande.



Le second film de Vigo, qu’il signe tout seul, est un court-métrage de commande. Il s’agit d’un documentaire sur la natation, mettant en scène un nageur célèbre de l’époque, Jean Taris. Ce court-métrage est intéressant à plus d’un titre car il montre comment un metteur en scène de talent peut imprimer sa patte sur un matériau à priori peu malléable et très formaté (le documentaire en question fait partie d’une série destinée à être diffusée en première partie de programme). Travail sur le son et les bruitages (et ce, malgré la faiblesse des possibilités techniques de l’époque), intelligence du montage, beauté formelle des images, font de ce travail à priori impersonnel, une œuvre poétique et esthétique où Vigo montre à nouveau le talent qu’il a à filmer un corps dans sa force, sa souplesse et sa sensualité.






  Sommaire / Contents 










   
   
   
    [Edit] [Hist] [UP] [List] [New]   [Log out]


1995/2020 — Powered by LionWiki 3.1.1 — Thanks to Adam Zivner — webmaster & webdesign : Jérôme Joy — Author : Jérôme Joy — Any material is under copyleft © with in-line & in-text attributions —
http://jeromejoy.org/ — Hosted by nujus.net NYC since 2007, and by The Thing NYC (between 1995-2007 — Thanks to Wolfgang Staehle and the Thing team).