On extended, boundless, vibratory and in-the-now sympathy music

http://jeromejoy.org/


  || NEWS                 || BIO   | SHOWS   | CATALOG                 || PROJE(C)TS   | MP3s   | CDs   | VIDEOS                         || BIBLIO   | STUDIES   | DOCUMENTATION   | PH.D.   | EDU                 | COLLECTIVE JUKEBOX   | NOCINEMA.ORG   | CONCERTS FILMS   || AUDITO   | QWAT?                   || home   | contact  |     |    🔎  |

  Last changed - (French time): 2019/10/09 10:37     > Recent changes

 
Difference between revisions from 2019/10/09 10:37 and 2019/10/09 10:34.
{include:Projectsmenu}
{include:RyanJoynaamenu}


! 2014
!! eternal refuge
!!! (installation)
!!! (david ryan - hugues le guen - jérôme joy)


{br}{br}
----
''composition musicale / installation sonore pour une diffusion en continu (à partir d'extraits du moment 5 d' '''[Alap|2013ALAP]''' et des prises de son en plein air).''{br}

{small}''musical work / sound installation for a non-stop sound diffusion (with excerpts of '''[Alap|2013ALAP]''' moment 5,  and field recordings).''{/small}

Dur: ca. 82mn [pagetest]



{br}{br}
----
{small}{cap}réalisations / performances{/cap}{/small}{br}
• {small}Eternal Refuge, Église Saint-Eustache, Paris, 16-27 janvier 2014.{/small}


----

{br}{br}
{html}
<DIV ALIGN="right"><small><i>cliquez sur les images pour les agrandir — click images to enlarge</i></small></DIV>
{/html}
----
----


{br}{br}
----
!! music

'''AUDIO :''' : : : : : : : : : 
-----
Étendues sonores et sons fortuits durant un printemps et un automne, enregistrés dans des lieux où soudainement à ces saisons, la vie des insectes et des volatiles, entre autres, devient aussi nôtre. Ces séquences/épisodes rejoignent des sources et des références dans la tragédie grecque dans laquelle le rôle des animaux est proéminent : présages, observateurs, victimes, monstres, etc. Leurs chants et présences animent nos environnements sonores que nous modulons "tragiquement" avec nos activités et machines. Autant dans "Les Guêpes" et "Les Grenouilles" d'Aristophane, ou "Hippolyte" et "Ion" d'Euripide, ces tragédies antiques nous amènent à scruter les aspects de la médiocrité et de l'héroïsme de la communauté humaine. Des concerts des animaux, nous ne sommes que les auditeurs concernés et obligés, et qui, sans eux, ne serions que moins attentifs à nos erreurs et à nos succès.

Sons enregistrés, traités, et sons électroniques. Enregistrements, montage et mixage numériques.{br}Pour diffusion en continu sur deux haut-parleurs pré-amplifiés.

Plus d'information : http://jeromejoy.org/ryanleguenjoy/

{br}{br}
{html}
<TABLE WIDTH="100%" BORDER="0" BGCOLOR="#DDD"><TR><TD VALIGN="top" WIDTH="60%">
<b>SÉQUENCE 1 — (30'44) — <i>Matinée Calme Ensoleillée</i></b><br>
<br>
<object type="application/x-shockwave-flash" data="webs/dewplayer-vol.swf" width="350" height="20" id="dewplayer" name="dewplayer">
<param name="wmode" value="transparent" />
<param name="movie" value="webs/dewplayer-vol.swf" />
<param name="flashvars" value="mp3=http://joy.nujus.net/ryanleguenjoy/sons/version2d.mp3&amp;bgcolor=FFFFFF&amp;showtime=1&autoplay=0&autoreplay=0&volume=100" />
</object><br><br></TD></TR>
</TABLE>
{/html}

{html}
<TABLE WIDTH="100%" BORDER="0" BGCOLOR="#DDD"><TR><TD VALIGN="top" WIDTH="60%">
<b>SÉQUENCE 2 — (15'22) — <i>Crépuscule Froid après la Pluie</i></b><br>
<br>
<object type="application/x-shockwave-flash" data="webs/dewplayer-vol.swf" width="350" height="20" id="dewplayer" name="dewplayer">
<param name="wmode" value="transparent" />
<param name="movie" value="webs/dewplayer-vol.swf" />
<param name="flashvars" value="mp3=http://joy.nujus.net/ryanleguenjoy/sons/version3b.mp3&amp;bgcolor=FFFFFF&amp;showtime=1&autoplay=0&autoreplay=0&volume=100" />
</object><br><br></TD></TR>
</TABLE>
{/html}

{html}
<TABLE WIDTH="100%" BORDER="0" BGCOLOR="#DDD"><TR><TD VALIGN="top" WIDTH="60%">
<b>SÉQUENCE 3 — (15'22) — <i>Nuit Pleine Étoilée</i></b><br>
<br>
<object type="application/x-shockwave-flash" data="webs/dewplayer-vol.swf" width="350" height="20" id="dewplayer" name="dewplayer">
<param name="wmode" value="transparent" />
<param name="movie" value="webs/dewplayer-vol.swf" />
<param name="flashvars" value="mp3=http://joy.nujus.net/ryanleguenjoy/sons/version1c.mp3&amp;bgcolor=FFFFFF&amp;showtime=1&autoplay=0&autoreplay=0&volume=100" />
</object><br><br></TD></TR>
</TABLE>
{/html}





{br}{br}{br}{br}
----
!! presentation

Une fable en trente épisodes, basée sur des faits réels dans une forêt imaginaire qui pourrait être celle de Notre Dame des Landes (« L’ultime film de John Boorman? ») ou tout simplement dans une île réelle, presque, dont la fonction première fut jadis la forclusion, le bannissement des indésirables, le rejet des fous, des querelleurs, la tolérance de quelques égarés alternatifs communautaristes ou mieux encore d’une promenade pour une poignée d’innocents contemplatifs, un peu décalés, en mal de science-fiction ou d’apparition des anges... d’indiens. Guérilla ou Invisibilité, Connivence ou Coexistence ? : Une fable où il faudra malheureusement choisir, à un moment donné.{br}{small}''(Voir épisode précédent : '''[TAke Shelter - Reel ShamRock|2013SHAMROCK]''' )''{/small}{br} {br}D’un côté, un avatar de guérilla comme crispation de tous les cycles historiques de confrontation sociale et politique, et de l’autre l’Invisibilité comme lieu de l’amour caché, d’un monde qui se construirait adossé au monde existant sans l’ignorer. Des espaces, sans qualité immédiate, devenus des territoires ou des prétextes de rupture inavouée, de pouvoirs injustifiés qui entravent l’apparition de la COEXISTENCE, de nouveaux mondes concrets, thème central d’Eternal Refuge.{br}La fable relate la naissance de Mister Lucky (Le chasseur de trèfles) et d’autres événements apparus récemment dans une des vies et chutes de David Ryan. Dans une ennuyeuse forêt, il croise l’errance d’une jeune femme au manteau de fleurs, passante déterminée à trouver en soi le refuge, et à faire coexister en elle tous les amours possibles, leurs complémentarités. Il s’agit surtout de l’amour perdu, du désespoir qui en découle. De la COEXISTENCE qui s’efface, par intermittence, puis réapparaît sous différentes formes, sous des montagnes de poncifs, de trahisons, de voltefaces, de viols et de massacres, de forces cyniques, d’utopies grotesques ou usurpées, d’obsolescence, d’injonctions post-techno culturelles : de la faillite et du déclin, de David Ryan un peu aussi ?... non plus simplement d’une résurgence de la « Disobediance », du refus de la fin de la COEXISTENCE.{br}Une fable comme un dépressif d’abord, puis quand toutes les désillusions auront disparu, comme un remède à ne plus dominer de sa doxa le monde ou du moins ce qu’il va nous en rester, c’est à dire: « Nothing!!! ». Pas rien juste « Nothing » tel que Michel Foucault l’exprimera dans son dernier cours « un monde nouveau ne peut pas se construire à partir de ou en rompant avec l’ancien système ». Très dure entreprise que de partir de « Nothing at all ».{br}{br}Un épisode est dessiné chaque semaine, diffusé chaque lundi matin. La structure employée de l’épisode se réfère, indirectement, à la Divine Comédie de Dante, description horrifiante de son époque avant la recherche de l’apaisement, de l’amour céleste tel que le chante, aujourd’hui, Get Well Soon : « Just a few years back we called that: No Future ».{br}{br}Un long épisode sonore nourrit l'installation des dessins dans l'espace : des sons électroniques qui s'immiscent au sein de matières de sons captés dans le plein air lors de traversées (on y entend marcher et bouger tous les Mister Lucky du monde — clandestins, réfugiés, résignés, égarés, militants, etc.). Tels des percées dans un monde imaginaire végétal et minéral, ces récits sonores, pleins d'animaux et de vibrations qui entourent le marcheur, font couture avec nos présences : ils signalent des abandons et des conquêtes. Marches muettes dans des régions du refuge et de l'invisibilité, afin, sans doute, de préparer l'action aussi infime ou démesurée soit-elle, ces tragédies, antiques et sensibles, sont celles de l'écoute immense du quotidien, basculées, en conflit, en apaisement : le monde avant, le monde après (c'est-à-dire là maintenant).{br}{br}Des épisodes comme des chants de l’amour, de l’idéal perdu cher à l’effondrement de David Ryan: au Purgatoire, à l’Enfer, au Paradis... en attendant « autre chose » non-répertorié dans l’ancien monde.
 ---- {br}David Ryan. décembre 2013  {br} ---- {br}{br}






{br}{br}{br}{br}
----
!! installation


{br}{br}---- {small}photographie{/small}
[../files/doc/2014_eternal/er_manteau.jpg]

{br}{br}{br}---- {small}video (15'22) - photogrammes Hugues Le Guen{/small}
[../files/doc/2014_eternal/er_video1.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video2.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video3.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video4.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video5.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video6.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video7.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video8.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video9.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_video10.jpg]

{br}{br}{br}---- {small}'''(lire un extrait vidéo / ''read video (excerpt)'')'''{/small}
'''VIDEO :''' : : : : : : : : : 
-----
{html}
<iframe src="http://player.vimeo.com/video/83374950?byline=0&amp;portrait=0&amp;color=c9ff23&amp;autoplay=0" width="853" height="480" frameborder="0" webkitallowfullscreen mozallowfullscreen allowfullscreen></iframe>
{/html}

{br}{br}{br}{br}---- {small}installation (dessins, son, mobiliers, divers éléments){br}Photographies : Hugues Le Guen, David Ryan{/small}
[../files/doc/2014_eternal/er_install1.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install2.jpg]


{br}{br}'''DOCUMENTS :''' : : : : : : : : : 
-----
{small}dessins (David Ryan) : '''http://ddab.org/fr/oeuvres/Ryan/Page2 '''{/small}

----
{br}{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install3.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install4.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install5.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install6.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install7.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install8.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install9.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install10.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install11.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install12.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install13.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install14.jpg]

{br}{br}
[../files/doc/2014_eternal/er_install15.jpg] [../files/doc/2014_eternal/er_install16.jpg]




{br}{br}
----{br}





   
   
   
    [Edit] [Hist] [UP] [List] [New]   [Log out]


1995/2020 — Powered by LionWiki 3.1.1 — Thanks to Adam Zivner — webmaster & webdesign : Jérôme Joy — Author : Jérôme Joy — Any material is under copyleft © with in-line & in-text attributions —
http://jeromejoy.org/ — Hosted by nujus.net NYC since 2007, and by The Thing NYC (between 1995-2007 — Thanks to Wolfgang Staehle and the Thing team).