On extended, boundless, vibratory and in-the-now sympathy music

http://jeromejoy.org/


  || NEWS                 || BIO   | SHOWS   | CATALOG                 || PROJE(C)TS   | MP3s   | CDs   | VIDEOS                         || BIBLIO   | STUDIES   | DOCUMENTATION   | PH.D.   | EDU                 | COLLECTIVE JUKEBOX   | NOCINEMA.ORG   | CONCERTS FILMS   || AUDITO   | QWAT?                   || home   | contact  |     |    🔎  |

  VERSIONS :  English, Français Last changed - (French time): 2013/07/27 17:03     > Recent changes

 


Research Studies/Études & Recherche : — Research —— Projects alpha index/index des projets : — Projects




../files/articles/nocinema/template/2.jpg../files/articles/nocinema/template/3.jpg../files/articles/nocinema/template/5.jpg../files/articles/nocinema/template/6.jpg../files/articles/nocinema/template/10.jpg../files/articles/nocinema/template/12.jpg../files/articles/nocinema/template/13.jpg../files/articles/nocinema/template/15.jpg../files/articles/nocinema/template/1.jpg
« Tout ce qui bouge sur un écran est du cinéma. » (Jean Renoir)




Nocinema : composition live en ligne et cinéma à distance

(Flux-matériaux, composition/programmation, dispositifs collectifs)

(Jérôme Joy)


Cette page est actuellement en reconstruction. Les liens en rose ne sont pas actifs et le seront au fur et à mesure afin d'accéder très bientôt à l'ensemble des documents et des informations.



Access to the English version of this article


Internet Cinema - Cinéma Internet

Presented in its first version at the Walker Art Center in Minneapolis at the end of the nineties, nocinema.org is an ever-evolving streaming application developed by Jérôme Joy: French artist and composer. This project is a net-based documentary/fiction of web interludes and cinema that appear differently each time. Nocinema is a collective project with various variations from the main programme : Interludes (a series of live video & sound streaming episodes produced by each nocinema artist), AudioMix (formerly RadioMix for radio broadcasting, AudioMix is an online live sound mixtable without images), and Synema, a specific project by Jérôme Joy based on syn- and desyn-chronizations principles, such as an attempt towards a live experimental cinema ("Filming the wind", "Filming the sky", etc.). Other projects by nocinema artists are currently developed : live audio & video performances, etc. Nocinema.org can be interpreted as an improbable cinema or a movie in which both actors and action appear to have wandered out of shot, having no beginning and no end, no participants and no storyboard, except perhaps subjective interpretations born of an impulse to impose purpose and meaning upon random stimuli. Nocinema.org is an automatic process, drawing upon strings of live streaming webcams across the world, transmitting live scenes collected from different locations with added panoramic movements and temporized on-line editing. The sound, each time offering a different overlay, comes from a sequenced shared database which is fed and updated by a team of sound artists/partners, including Magali Babin, DinahBird, Christophe Charles, Yannick Dauby, Chantal Dumas, François Dumeaux, Emmanuelle Gibello, Jérôme Joy, Luc Kerléo, Alain Michon, Jocelyn Robert and Erin Sexton.



Présenté dans une version initiale au Walker Art Center à Minneapolis à la fin des années 90, nocinema.org est une application en ligne développée par Jérôme Joy. Ce projet est celui d'un "cinéma" documentaire/fiction en ligne dont les déroulements ne sont jamais identiques. Le projet collectif donne lieu à plusieurs variantes qui découlent du projet général : Interludes (une série d'épisodes dont les éléments streaming vidéo et sonores sont décidés par chacun des artistes participants), AudioMix (anciennement RadioMix conçu pour une diffusion radio, AudioMix est une interface de mixage en direct et en ligne, sans image et exclusivement sonore), et Synema, un projet de Jérôme Joy basé sur des synchronisations et désynchronisations et se rattachant à un cinéma expérimental ("Filmer le vent", "Filmer le ciel", etc.). D'autres projets sont développés par les artistes de nocinema.org pour des performances live. Nocinema.org est en quelque sorte un cinéma improbable et un film sans début ni fin, sans acteurs ni scénario, excepté les histoires que nous pouvons nous construire en suivant le fil des images et des sons streamés. Nocinema.org est un système automatisé construit sur des processus de sélection de streaming vidéo de webcams en direct autour du globe, captant des "plans" dans différents lieux, panoramisés et temporisés par le montage généré en ligne. Les sons, organisés à chaque fois selon des mixages calculés en direct à la volée, proviennent d’une base de données sonores continuellement alimentée et mise à jour par une équipe de complices : Magali Babin, DinahBird, Christophe Charles, Yannick Dauby, Chantal Dumas, François Dumeaux, Emmanuelle Gibello, Jérôme Joy, Luc Kerléo, Alain Michon, Jocelyn Robert et Erin Sexton.


Accéder au projet en ligne — http://nocinema.org/




Projet(Edit)
  • photogrammes webcams :
  • variantes du projet :
    • les séries épisodes Interludes (2008), par Jérôme Joy - sept 2008 -
    • Fuurin Cinema (2009), par Jérôme Joy - oct 2009 -
    • les interludes (Movietone) (2010), par Jérôme Joy - déc. 2010 -
    • Synema (2012), par Jérôme Joy - juin. 2012
      • Synema 1 (2012), filmer le vent/ filming the wind — version pour une webcam et un microphone en direct (version for two live distant locations in time / live streaming video webcams & selected sound by a live webmicrophone)
      • Synema 2 (2012), filmer le ciel/ filming the sky — version pour trois webcams juxtaposées et un microphone en direct (version for hree live distant locations in time / live streaming juxtaposed video webcams & selected sound by a live webmicrophone)
      • Synema 3 (2012), version pour deux webcams superposées et un microphone en direct (version for three live distant locations in time / live streaming video webcams & selected sound by a live webmicrophone)
      • Synema 4 (2012), version pour deux webcams superposées et deux microphones en direct (version for four live distant locations in time / live streaming video webcams & selected sound by live webmicrophones)
  • documentation présentations publiques du projet nocinema.org:
    • 1999 - Walker Art Center Minneapolis (nocinema) — on-line gallery
    • 1999/2007 - nocinema.org - The Thing NYC — art server
    • 2007 - nocinema.org - nujus.net NYC — collective server
    • 2007 - Urban Screens, Manchester (UK), oct 2007 (nocinema) — sur écrans publics dans la ville
    • 2007 - Travelling without Moving, Montréal (CAN), nov-dec 2007 (nocinema) — exposition
    • 2008 - Wj-s Festival RIAM Marseille (F), 2008 (nocinema) — sur le dispositif Wj-s
    • 2008 - Centre IMAL Bruxelles (B), 2008 (nocinema) — vidéoprojections et performances sonores en direct
    • 2008 - Wj-s Festival Plektrum, Tallinn, Estonie, 2008 (nocinema) — sur le dispositif Wj-s
    • 2008 - interludes – nujus.net NYC — collective server
    • 2008 - Biennale Art Grandeur Nature, Espace Synesthésie, Paris (F), 2008 (Interludes) — exposition
    • 2009 - La Force de l'Art, Grand Palais, Paris (F), 2009 (nocinema) — exposition
    • 2009 - Koganecho, village, Yokohama (JAP), 2009 (fuurin cinema) — exposition in situ
    • 2009 - Bienvenue dans les images fluides, Red Brick Warehouse, Yokohama (JAP), 2009 (interludes) — exposition
    • 2010 - village, Biennale d'art contemporain, Lyon (F), 2010 (fuurin cinema) — exposition in situ
    • 2010 – Galerie Verticale, Maison des Arts de Laval, Montréal (CAN), jun 2010 (nocinema) – exposition outdoor
    • 2010 – Maison des Arts de Laval, Montréal (CAN), 2010 (nocinema) – diffusion et performances live
    • 2010 – Festival HTMelles, Montréal (CAN), 2010 (nocinema) – diffusion et performances live
    • 2011 – Speed Show vol.5: ‘Open Internet’, Paris (F), 2011 (nocinema) – internet café
    • etc.



Sujets(Edit)

ADRESSE (destination, expéditeur, destinataire)
AUDIOFICTIONS (synchrèse, ubiquité, acousmatique)
CARTE POSTALE (destination, Derrida, multi-fenêtrage)
DELEUZE (1983) (image-mouvement, image-temps)
DERRIDA (1983) (fantômes, revenants, cinéma, télécommmunications)
DERRIDA (2001) (spectralité, télétechniques, événement)
DOCUMENTAIRE (1895-1931)
FANTASMAGORIE (1798, Etienne-Gaspard Robertson)
FOLIOSCOPE (1834-2005, feuilletage, montage en cut, machines-vision)
IMAGE-TEMPS (DELEUZE) (expérience du temps, opto-sonore)
INTERLUDES (TV, BBC 1952-1989, 0RTF 1955-1974)
LIEU-DIT (récits)
MACHINES-CAPTATION (XIX°, daguerréotype, etc.)
MACHINES-TRANSMISSION (968-200?, thumtsein, teletrofono, pantélégraphe, télégraphe, téléphone, télectroscope, telephonoscope, théâtrophone, téléphote, telharmonium, radio, radio movies, télévision, etc.)
MACHINES-VISIONS (1646-1900, camera obscura, Kircher, thaumatrope, phénakistiscope, praxinoscope, polyorama panoptique, kinetoscope, folioscope, mareorama, cineorama, etc.)
PANORAMIQUE (travelling, Lumière, photorama, Debord, Straub & Huillet, Mulvey Wollen, Fitoussi, profondeur de champ)
PAYSAGES (filmer le paysage)
PLAN FIXE (typologie des plans, Marker, Duras, Ozu, Kilcrohane, Ford, Sokurov, Warhol)
PLAN NOIR (présence, absence, Duras)
RELATION (forme-relation, interactivité, Boissier, Stanley)
RÉPÉTITION (mémoire, Debord, Agamben)
ÉCRANS (écrans numériques)
SIGNATURE (auteur, lecteur, destination, droits)
TELEHARMONIUM (1890-1950)
TERMINOLOGIE (lexique du cinéma)
VOIX OFF (récit, Duras)



Références, Documents(Edit)

Unspoken Cinema : Cinéma de la lenteur et paysages filmés
RealTime & Live Cinema : Cinéma du direct
Cinema & one shot sequence & long take : Cinéma et plan-séquences
Sound Cinema : Cinéma et son



Films Amateur (8mm Home Movies)(Edit)







   
   
   
    [Edit] [Hist] [UP] [List] [New]   [Log out]


1995/2020 — Powered by LionWiki 3.1.1 — Thanks to Adam Zivner — webmaster & webdesign : Jérôme Joy — Author : Jérôme Joy — Any material is under copyleft © with in-line & in-text attributions —
http://jeromejoy.org/ — Hosted by nujus.net NYC since 2007, and by The Thing NYC (between 1995-2007 — Thanks to Wolfgang Staehle and the Thing team).